Anne-Marie – GS – 2012/2013

Vendredi 5 octobre

Les enfants viennent à l’Espace Public Numérique des Olympiades, qui est situé très près de l’école.

Ils vont s’asseoir devant le grand écran. Laurence, l’animatrice, leur demande s’ils ont un ordinateur chez eux, et ensemble, on nomme les composants de l’ordinateur :

  • Souris
  • Clavier
  • Écran
  • Unité centrale (ou Tour)

Laurence montre l’intérieur d’un ordinateur, rempli de câbles électriques et de composants électroniques.

Ensuite, elle explique comment se rendre sur le jeu ludo-éducatif Gcompris afin d’apprendre à bien manipuler la souris.

Les enfants se répartissent sur les ordinateurs de l’EPN et découvrent les jeux de Gcompris, en commençant par les jeux du chat.

Les jeux de la souris dans Gcompris

Vendredi 19 octobre

Les enfants découvrent le logiciel de dessin Tuxpaint. Comme à l’école, ils vont dessiner leur immeuble. En effet, ce sont bientôt les 40 ans des Olympiades !

Ici, à l’EPN, ils vont utiliser l’outil Pinceau, choisir une couleur et chercher une brosse carrée dans les options pour dessiner les fenêtres.

Une fois le dessin terminé, ils utilisent l’outil Lettres pour écrire leur nom. sur le clavier, les lettres sont en capitale, mais sur l’écran, elles sont en script. Puis, ils enregistrent leur dessin.

Les immeubles avec Tuxpaint

Certains font un autre dessin à l’aide des tampons de Tuxpaint.

Ensuite, les enfants retournent comme la fois précédente sur Gcompris. Mehdi, le coordinateur de l’EPN, leur demande de faire le jeu des poissons pour travailler le maniement de la souris et le mémory pour travailler la mémoire.

vendredi 16 novembre

Les enfants retrouvent le logiciel Tuxpaint pour dessiner un immeuble mais ils utilisent d’autres outils:

  • L’outil Forme, avec son option rectangle plein, nécessite de cliquer-glisser avec la souris puis de recliquer pour valider l’orientation, ce qui n’est vraiment pas facile.
  • Les tampons personnalisés, représentant des portes et des fenêtres, ont été photographiés sur la Dalle des Olympiades par l’animatrice, recadrés et incorporés à Tuxpaint. Les enfants doivent les trouver et les mettre à la taille et à l’emplacement idéal.

Ils signent leur dessin avec l’outil Texte, en n’oubliant pas de valider avec la touche Entrée une fois leur prénom écrit. Les adultes enregistrent leur dessin.

Dans une des salles, les enfants suivent étape par étape les instructions de l’animateur, alors que dans l’autre salle, chacun va à son rythme, en demandant de l’aide au moment où il en a besoin. La première méthode pédagogique donne un résultat plus sérieux et parfaitement réalisé, alors que la deuxième offre plus de liberté mais laisse passer des petits défauts de réalisation. Beaucoup d’enfants ont su concilier rigueur et imagination dans les 2 salles.


Une fois leur dessin fini, les enfants peuvent en exécuter un autre ou jouer sur Gcompris. Ils savent maintenant où cliquer pour avoir les jeux : sur le petit avion jaune, dans la barre des tâches.

vendredi 14 décembre

Les enfants recommencent le dessin de leur immeuble sur Tuxpaint mais y ajoutant le nom de leur tour. Ils doivent essayer de travailler en autonomie, ce qui n’est pas si simple, en particulier pour la création du rectangle avec l’outil Formes.

Sur le plan ci-dessous, l’animatrice a placé (après la séance) les dessins de quelques enfants au bon emplacement.

dalle-olympiades-am2 vendredi 18 janvier

Les enfants ont illustré le chiffre 2013 à l’école de plein de manières différentes. À l’EPN, ils utilisent Tuxpaint pour le faire en peinture numérique.

Ils dessinent d’abord les chiffres avec le pinceau puis appliquent des tampons de taille réduite sur les chiffres. Ils signent avec l’outil Texte.

malo

Ensuite, ils découvrent par eux-mêmes de nouveaux programmes de jeux éducatifs que les animateurs ont installé récemment : Childsplays, Omnitux et un jeu de plate-forme : Ultimate Smash Friends. Certains préfèrent retourner sur Gcompris, qu’ils apprécient beaucoup.

vendredi 15 février

Laurence, l’animatrice fait ne présentation sur le grand écran. Elle ouvre le navigateur Firefox et se rend sur Google maps pour faire faire aux enfants une visite virtuelle du quartier et de quelques monuments parisiens célèbres: Notre-Dame, la tour Eiffel, la Tour Montparnasse.

Laurence passe de la vue satellite à la Street view (vue immersive) puis aux photos interactives pendant que la maîtresse commente ce que l’on voit.

La tour Eiffel sur Google Maps

La tour Eiffel sur Google Maps

Ensuite, Laurence ferme le navigateur et montre aux enfants une sélection de photos de tours célèbres rangées dans un dossier, sur le bureau de l’ordinateur. : la tour de Babel, la tour de Pise, la tour Eiffel, celle de Dubai, de Shanghaï, etc.

Les enfants rejoignent leur poste, double-cliquent sur le dossier et visualisent ces images grâce à la visionneuse. Ils passent d’une image à l’autre, les mettent à l’envers et zooment avec la molette de la souris.

Ensuite, ils vont sur le jeu de leur choix : GcomprisOmnitux ou Ultimate Smash Friends

Vendredi 1er mars

Dernier jour avant les vacances. Les enfants ont le droit de jouer à ce qu’ils désirent : GcomprisOmnitux ou Ultimate Smash Friends

Laurence, dans la salle 1, explique comment créer un mini dessin animé sur Gcompris. Il faut déplacer progressivement le véhicule, image par image (en bas) avant de lancer l’animation.

BiX_static1Laurence explique dans la salle 3 comment jouer à Ultimate Smash Friends. Ce jeu de plate-forme assez simple a été choisi par elle car il permet d’y incorporer ses propres décors ou personnages. Laurence y a participé et a invité les jeunes de l’EPN a créer des décors en 2011 avec les logiciels Gimp et Inkscape.

Le problème de ce genre de jeu reste cependant l’esprit « bagarre » et la tendance à l’addiction qu’ils peuvent provoquer. Mais il est peut-être préférable d’en parler avec les enfants plutôt que de les ignorer.

vendredi 29 mars

Ce jour est consacré à une recherche d’images de tours sur internet et à leur téléchargement. Laurence explique d’abord comment faire sur grand écran.

La maîtresse distribue des papiers où les mots à chercher sont notés à la main, en capitales :

  • Tour
  • Pise
  • Tour Eiffel
  • Tour de Pise
  • Gratte-ciel

Chaque enfant devra enregistrer 2 images, ils ont donc des papiers différents.

Les enfants ouvrent le navigateur Firefox dont la page d’accueil est le moteur de recherche Google.

Ils cliquent sur le lien « Images » puis recopient les mots dans la barre de recherche de Google Images. Ceux-ci s’inscrivent automatiquement en script.

Ils lancent la recherche avec la touche « Entrée » du clavier puis cliquent sur la vignette de leur choix.

Ensuite, ils font un clic droit sur l’image et choisissent « Enregistrer l’image sous… »

Ils vérifient que l’image va bien s’enregistrer sur le Bureau, en cliquant sur le raccourci, à gauche de la boite de dialogue, puis ils cliquent sur le bouton « Enregistrer » en bas à droite.

Ils ferment la navigateur avec la croix e la barre de titre et double-cliquent sur la vignette de l’image qu’ils ont téléchargée.

Pour la première image, l’institutrice et l’animatrice doivent beaucoup aider mais pour la deuxième, ils ont déjà acquis certains réflexes.

Une fois le travail fini, ils jouent aux jeux de leur choix, parmi ceux proposés à l’EPN ou dessinent sur Tuxpaint librement.

Images trouvées sur internet par les enfants

Images trouvées sur internet par toute la classe

Laurence récupère ensuite automatiquement toutes les images se trouvant sur le Bureau des ordinateurs et trie les doubles. Après la séance, elle fait une capture d’écran du contenu du dossier, afin de pouvoir présenter ici la recherche de toute la classe. Un bel assortiment d’images, non ?

vendredi 5 avril

Cette fois, la recherche et le téléchargement des images porte sur le nom : Olga Lecaye, auteur de livres que les enfants connaissent bien.

Capture-olga-lecaye
Les enfants sont invités à enregistrer sur le bureau au moins 2 images et même 3 si possible. La maîtresse leur montrera le blog des maternelles en classe afin qu’ils retrouvent leurs images.

Ensuite, ils jouent à leurs jeux habituels.

vendredi 26 avril

Les enfants cherchent et téléchargent des images du film Peau d’âne, réalisé en 1970 par Jacques Demy.

En plus de la touche Espace qu’ils connaissent déjà, ils apprennent à écrire l’apostrophe et l’accent circonflexe.

Pour les sensibiliser aux risques d’internet, la maîtresse exigent qu’ils lèvent la main quand ils ont fini d’écrire « peau d’âne » dans la barre de recherche de Google Images afin de demander à un adulte s’ils peuvent lancer la recherche avec la touche « Entrée » du clavier.

Elle leur rappelle l’obligation d’être autorisé par un adulte à utiliser l’ordinateur et internet en particulier.

Sur grand écran, les animateurs leur rappellent la démarche pour enregistrer des images avec un clic droit.

Images du film Peau d'âne téléchargées sur internet

Images du film Peau d’âne téléchargées sur internet

Ils doivent enregistrer 3 images sur le Bureau, par exemple les 3 robes de peau d’âne, avant de pouvoir jouer librement.

Vendredi 24 mai

les enfants sont invités à aller voir le blog des maternelles en tapant EPN13 MATERNELLES dans la barre de recherche de Google.

Ensuite, ils vont voir les activités de l’année des 4 classes de maternelles, en commençant par la leur, bien sûr.

Capture-blog-maternelles

Cela leur laisse beaucoup de temps pour jouer car ils savent plutôt bien utiliser internet !

vendredi 7 juin

Comme dans la classe de Marie-José, les enfants préparent un abécédaire de la ville.

Laurence a constitué un dossier avec 3 photos et 3 fichiers de traitement de texte comportant des tableaux vierges :

  • kiosque
  • lampadaire
  • Vélib

Cette fois, les enfants s’occupent de la fiche du kiosque. il faut écrire la lettre K, insérer l’image, écrire « KIOSQUE » puis son prénom, sans oublier de mettre en forme le texte: en gros et en gras, centré, et en couleur.

Les enfants finissent tous leur fiche et l’enregistrent avant de jouer.

Capture-kiosque-bong vendredi 21 juin

Comme dans la classe de Marie-Josée, l’autre maîtresse de grande section, les enfants ont bien avancé sur leur abécédaire de la ville.

Pour la lettre O, l’institutrice a choisi d’illustrer le mot Olympiades par une image des jeux Olympiques et de faire écrire aux enfants le nom des tours de la Dalle.

Ils doivent donc remplir un tableau sur le logiciel de traitement de texte en recopiant toute la liste des tours, insérer l’image et enregistrer le fichier.

Capture-tours-olympiades-am

Une fois le travail fini, ils jouent pour la dernière fois de l’année avec leurs jeux préférés et disent au revoir aux animateurs de l’EPN.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


%d blogueurs aiment cette page :